10 indispensables pour un kit de plongée de secours

kite plongée de secours

Faire deux heures de route, s’installer sur le spot, monter son matériel et…se rendre compte que la plongée devra être annulée. En cause ? Rien de plus bête qu’une sangle de masque cassée. Evitez cette mauvaise surprise. Suivez-nos conseils pour préparer votre kit de plongée de secours.

Si vous êtes membre d’un club, vous n’avez aucun souci à vous faire. Tout club qui se respecte aura toujours un « spare bag » contenant l’équivalent d’un set complet de secours, en cas d’oubli, de perte ou de casse.

Si, par contre, vous plongez de manière autonome avec votre binôme, pas d’autre solution de backup que vous-même !

Sangle de masque

Sans masque, c’est la fin de plongée assurée. Avec le temps, le plastique qui constitue la sangle du masque a tendance à jaunir ou à durcir et peut casser. L’idéal est d’avoir un deuxième masque ou, au minimum, une deuxième sangle.

Sangle de palme

Ne s’applique évidemment que si vous utilisez des palmes réglables. Le problème est identique à celui du masque. Prévoyez des straps ou des « bungees » utilisés par les plongeurs tek comme alternative. 

Set de clés allen

Particulièrement utile si vous plongez parfois avec une sortie étrier, parfois avec une sortie DIN. Disposer de clés allen offre une plus grande flexibilité, si, comme Laura, vous avez tendance à oublier votre adaptateur !

Colle néoprène et patch néoprène

Si vous plongez en combinaison étanche en néoprène, vous pourrez procéder aux réparations urgentes entre deux plongées.

Wax

Remettez un peu de wax sur la tirette de votre combinaison étanche pour en faciliter l’ouverture et la fermeture. Vous serez surtout heureux d’en avoir sous la main si votre étanche est neuve, la tirette étant généralement difficile à utiliser. Elle devient plus souple au fur et à mesure.

save-a-dive-kit
Toujours avoir le bon matériel sous la main pour ne jamais passer à côté d’une plongée

Joint torique

Si vous avez un doute sur l’état du joint torique de votre bouteille, ne prenez aucun risque, changez le. Ayez toujours cette petite pièce en réserve notamment si vous louez du matériel pour vos plongées.

Embout buccal de détendeur

Avec le temps, cette pièce peut devenir souple. Vous aurez alors un peu de jeu. Cette pièce supplémentaire ne prend pas de place et vous apportera beaucoup de confort.

Colsons

Pratiques pour attacher ou sécuriser à peu près tout et n’importe quoi.

Clip de rechange

Généralement, il n’y a que votre gilet qui utilise ce type de pièce. On n’est jamais trop prudent…

Accu pour lampe et pile pour ordinateur

Votre binôme a oublié son accu ? Ou simplement de le charger ? Avoir un deuxième accu sous la main vous évitera d’annuler à coup sûr vos plongées locales.

Pour ce qui est de la pile, renseignez-vous d’abord sur les nécessités de votre propre ordinateur de plongée. En effet, certaines marques imposent de passer par un technicien pour changer la batterie. Dans ce cas, pas la peine de vous encombrer.

***

Et vous, qu’emportez-vous dans votre kit de secours? Dites-le nous en commentaire.

Greg

2 Commentaires

  1. Un décapsuleur et quelques bouteilles de Chimay bleue bien entendu ! 🙂

    1. Haha en effet, tu fais bien de le rappeler ! 🙂
      Alternative: Chouffe Houblon, Westvletteren et Leffe Blonde 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :